Club Unesco du Centre d’Action Femme et Enfant/ONG

Club Unesco du Centre d’Action Femme et Enfant/ONG
Just another Blogvie.com weblog

Les retombées du Réchauffement planétaire sur les êtres vivants : cas de l’Afrique Subsaharienne .(deuxième partie)

juin 14th, 2015

B. CONCENTRATION HUMAINE PAR RAPPORT AUX TROIS PILIERS DE DEVELOPPEMENT : CAS DE LA RDC

Selon http://www.unesco.org/bpi/fre/98iyo/coastal.htm «  Environ 60 pour cent (3,6 milliards d’habitants) de la population mondiale vit à moins de 60 kilomètres du littoral. D’après le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), cette proportion sera de 75 pour cent (6,4 milliards) d’ici trente ans, soit près d’un milliard de plus que la population mondiale actuelle. Plus de 80 pour cent de l’ensemble des ressources océaniques mondiales sont concentrées sur le plateau continental.

Sur les 23 mégapoles (villes de plus de 2,5 millions d’habitants) que compte la planète, 16 sont situées à l’intérieur de la ceinture littorale et se développent au rythme d’environ un million de personnes par jour. Ces villes doivent presque toujours leur croissance à la présence d’un port abrité destiné aux bateaux en quête de marchandises à transporter, à la recherche de ressources ou offrant ce que Federico Mayor, Directeur général de l’UNESCO, a appelé un “exutoire à la surpopulation”‘. Les villes côtières permettent souvent la communication avec l’arrière-pays grâce à un vaste réseau de voies navigables, ainsi qu’un accès à d’abondantes sources de protéines animales marines. De nos jours, le littoral représente un aimant puissant pour le tourisme, première industrie de croissance au monde. »

Avant d’arriver à la conclusion sur la situation de la RDC, ces thèmes ci-dessous ferons preuve de quelques commentaires.

  1. Le fleuve Congo
  2. La problématique de l’eau en RDC
  3. Cadre géomorphologique de la RDC
  4. Cadre social de la RDC





Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 27 articles | blog Gratuit | Abus?